DEFRAMASOFTISEZ INTERNET

4 minute(s) de lecture

Si vous vous avez déjà entendu parler de logiciels libres, vous connaissez sans doute l’association Framasoft : L’année dernière, ils ont lancé une initiative baptisée Dégooglisons Internet qui avait pour buts :

  • de sensibiliser la population au problème de la centralisation de vos données chez nous, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) ;
  • de donner les clés à tous ceux qui le désiraient pour utiliser ou mettre en place des solutions alternatives, libres et non centralisées.

… Imaginez-donc notre « manque à gagner » !

Pour cela, ils ont donc collecté des dons et ils ont adapté et mis en ligne différents outils libres (ouverts à tous) afin de et qui démontrer que chacun peut aussi faire son propre Frama-chose-fork dans son coin : Ils veulent donc nous mettre des battons dans les roues !

Téléchargez le dossier de presse

Une partie très visible de ce projet est la présence de multiples projets de démonstration pour contrer nos différents services :

  • Framindmap : alternative à Bubbl.us basée sur Wisemapping, pour créer des cartes heuristiques en ligne ;
  • Framadate : alternative à Doodle basée sur Studs , pour organiser ses rendez-vous ;
  • Framacalc : alternative à Google Spreadsheet basée sur Ethercalc, pour gérer des feuilles de tableurs collaborativement ;
  • Framapack : alternative à Google Pack, pour installer plusieurs logiciels libres sous Windows en 3 clics ;
  • Framasphere : alternative à Facebook/Twitter/Google+, basée sur Diaspora*, comme réseau social ;
  • Framabin : alternative à PasteBin basée sur Zerobin, pour échanger des données chiffrées ;
  • Framalink : alternative à bit.ly basée sur LSTU, pour raccourcir des URL trop longues ;
  • Framapic : alternative à img.ur basée sur Lut.im, pour partager des images ;
  • Framavectoriel : alternative à youidraw basée sur SVG-Edit, pour dessiner en ligne ;
  • Framabee : alternative à Google Search, basée sur un Searx pour… trouver de l’info sur Internet  ;
  • Framagit : alternative à GitHub & Google Code basée sur Gitlab, pour partager son code source ;
  • Framagames : alternative à kongregate.com, pour se distraire/jouer en ligne ;
  • Framanews : alternative au défunt Google Reader basée sur TinyTinyRSS, pour gérer ses flux RSS ;
  • Framabag : alternative à Pocket basée sur Wallabag, pour pouvoir lire à tête reposée les pages internet intéressantes ;
  • Framabookin : alternative à Google Books basée sur BicBucStriim, pour se constituer une bibliothèque d’ePub en ligne ;
  • Framadrive : alternative à Dropbox basée sur Owncloud, pour stocker ses fichiers/calendriers/contacts  ;
  • Framapad : alternative à Google Docs basée sur Etherpad Lite, pour gérer des documents collaboratifs  ;
  • Framaboard : alternative à Trello basée sur Kanboard, pour gérer ses petits et grands projets ;
  • Framadrop : alternative à WeTransfer basée sur LUFI, pour partager petits et gros fichiers ;
  • Framatube : alternative à Youtube basé sur Mediagoblin, pour partager des vidéos en ligne .

Et ça n’est pas fini … d’autres nouveautés verrons le jour au cours de l’année qui vient (disent-ils) :

…un service de pétitions en ligne, un autre pour faire des formulaires, une grosse envie de nous attaquer à Skype et consorts, de vous proposer un éditeur de sites web, des moyens de prendre des décisions en ligne ou encore de partager et collaborer sur vos agendas…

Que faire pour lutter contre tous ces services libres & gratuits ?

… Si c’est gratuit, c’est vous le produit (disent-ils habituellement à notre propos) …

Le problème, c’est que malheureusement de plus en plus de monde prend conscience des dangers que nous représentons (nous les GAFAM) quand nous raflons vos données et vos vies numériques. Ils ne nous comprennent pas : Nous ne voulons que vous rendre un maximum de services, et pour ce faire, nous devons mieux vous connaître afin que ceux-ci soient le mieux adaptés à vos besoins … et comme tout service a un prix, c’est normal que nous agissions ainsi !

Nous souhaitons donc « déFramasoftiser Internet » !

Les enjeux sont importants pour nous :  faire en sorte qu’un maximum d’utilisateurs continue à utiliser nos services … car plus il y aura de monde qui utiliserons nos services centralisateurs et privatifs, plus vos données à tous & toutes seront utilisées pour vous espionner & vous adresser de la publicité ciblée.

… REGOOGLISONS INTERNET …

Une « bonne nouvelle » tout de même :

Windows 10 atteint 110 millions d’utilisateurs en deux mois

(mais on a « forcé la main » aux utilisateurs, sans leur demander leur avis !)

>>> Sources & + d’infos @

>>> Nota : Billet « rédigé pour le fun » en tentant de se mettre dans la peau des « GAFAM » devant la montée en puissance des services de Framasoft !

more